Centre d’hémodialyse Clinique Internationale du Parc Monceau

NOS RECOMMANDATIONS

Nous mettons à votre disposition des vestiaires, des téléviseurs avec écouteur personnel, l'accès internet par réseau wifi et une collation par séance.

TENUE

Une tenue adaptée à la dialyse est recommandée (jogging ou pyjama).

TRAITEMENT PERSONNEL

  • Apportez vos ordonnances en cours
  • N'oubliez pas de demander le renouvellement de vos ordonnances

HYGIÈNE

Les patients, à l'arrivée dans les salles de dialyse, doivent se laver les mains et la fistule si ils en sont porteurs.

  • Des solutions hydro-alcooliques sont à dispositions des patients à l'entrée des salles pour friction avant et après les soins
  • En cas de rhume, de toux ou de syndrome fébrile, il est recommandé de porter un masque
  • En cas d'hospitalisation récente à l'étranger, il est important de prévenir la surveillante

FISTULE

Une fistule doit être créée pour permettre de vous dialyser. Vous devrez apprendre à surveiller son bon fonctionnement (battements caractéristiques)

  • Éviter les montres, bijoux ou pansements trop serrés
  • Ne pas comprimer la fistule pendant le sommeil
  • Protéger la fistule lors de travaux ou d'activités physiques
  • Consulter votre médecin avant d'utiliser des crèmes ou des produits détersifs

Actualités

Plus d'articles

Pratique

Pratique

Prendre rendez-vous

Pour prendre rendez-vous en ligne, c'est simple et rapide
cliquez sur le lien ci-dessous et laissez-vous guider.

Venir au centre / Nous contacter

Arrow

Centre d'hémodialyse Paris Monceau

Venir au centre

Informations à venir

Nous contacter

Téléphone

Nous appeler

Email

Nous envoyer un email :

Cliquez ici
Centre d'hémodialyse Paris Monceau

21 rue de Chazelles,
75017 Paris

Nos engagements

Développement durable

Responsabilité Sociétale de l’Entreprise

Notre approche RSE est transversale, opérationnelle et souhaite être au plus proche du terrain.
Dons d'organe

Dons d'organe et de sang

Plus de 14400 malades qui chaque année ont besoin d'une greffe d'organe. Le principal obstacle à la greffe est le manque persistant d'organes
disponibles.